Genimal et sexage ADN


La Polyoma

La polyomavirose est une maladie virale hautement infectieuse, caractérisée pour la première fois en 1981, chez des jeunes perruches ondulées (Melopsittacus ondulatus) mais pouvant affecter pratiquement toutes les espèces de perroquets. Le polyomavirus est considéré comme l'une des menaces les plus sérieuses affectant les oiseaux en cage à travers le monde. Les oiseaux de tout âge y sont susceptibles. La maladie est surtout problématique chez les jeunes, qui ne pourront survivre, alors que les adultes pourront développer une certaine immunité.

Perruche ondule infect par la polyoma
Perruche ondulée infectée par la polyoma
Virus polyoma dans les tissus de foie
Virus polyoma dans les tissus de foie

Symptômes

L'âge de l'oiseau est un facteur majeur dans le développement de la maladie. Les symptômes vont donc dépendre de l'âge de l'oiseau au moment de l'exposition au virus. La forme sévère de la maladie se traduit par des difficultés respiratoires, une anorexie et une perte de poids, une diarrhée, une distension de l'abdomen, des anomalies des plumes. Le virus infecte le cœur, les reins, le foie. Certains oiseaux meurent cependant sans avoir exprimé de symptômes. Ils peuvent mourir d'infections secondaires, d'origine virale, bactérienne ou parasitaire.

Transmission

La transmission du virus se fait par les fèces, les poussières de plumes. Un nouvel hôte pourra ainsi être infecté par voies respiratoires ou gastro-intestinales. Les adultes peuvent aussi transmettre le virus à leurs jeunes via la régurgitation de la nourriture. Les adultes ne présentant pas forcément de symptômes peuvent ainsi produire des jeunes infectés. Les éleveurs, les équipements et le matériel d'élevage sont également des vecteurs importants de transmission car le virus est très stable dans son environnement. Un oiseau porteur du virus sans présenter de symptômes évident de la maladie est souvent responsable de la transmission du virus à tout l'élevage ; d'où la nécessité de dépister tout nouvel oiseau entrant dans l'élevage.

Traitement

A ce jour, il n'y a pas de traitement efficace connu. Les animaux infectés doivent être isolés et tous les équipements contaminés doivent être soigneusement désinfectés au moyen d'agents oxydants, tel que l'eau de javel. Le virus sera par contre résistant à l'alcool qui n'est pas un agent oxydant.

Dépistage et interprétation des résultats

Dépistage

Le virus de la polyomavirose appartient à la famille des papovavirus. C'est un virus à double brin d'ADN, de 40-50 nm de diamètre et composé d'environ 5000 paires de base. Le virus se réplique dans les cellules de l'épiderme des bulbes des plumes, ce qui explique sa présence dans les poussières de plumes. Le dépistage par PCR du polyomavirus est une méthode sensible et spécifique, assurant une fiabilité optimale des résultats. Toutefois, le laboratoire Genimal Biotechnologies réalise un protocole optimisé de détection de la polyoma basé sur une technologie novatrice de nested touchdown PCR. Cette méthode permet d'avoir des résultats encore plus fiable. Le dépistage est effectué à partir de plume, de prélèvement sanguin et/ou d'écouvillon cloacal. Les prélèvements doivent être conservés à 4°C avant leur envoi.

Plumes prsentant les symptmes de la polyoma
Plumes présentant les symptômes de la polyoma

Interprétation des résultats

Grace à la technique innovante de nested touchdown PCR utilisée par Genimal Biotechnologies, le résultat du test de dépistage de la polyomavirose peut être négatif, positif, double positif. Un résultat négatif signifie uniquement que le prélèvement analysé ne contient pas de virus. Un résultat positif signifie que l'oiseau est infecté par la polyoma. Un résultat double positif signifie que l'oiseau est très fortement infecté par la polyoma.
Si le résultat du test confirme la présence du virus, l'oiseau doit être isolé en quarantaine, les surfaces désinfectées et un second test devra être réalisé dans les 4 à 6 semaines.

 Copyright © 2017. Tous droits réservés.


GENIMAL Biotechnologies Estaing 42140 Virigneux, France
Tél: 04.83.43.30.50         Email: contact@genimal.com