Genimal et sexage ADN


La Proventriculite (PDD - syndrome de dilatation du proventricule)

La proventriculite (PDD pour Proventricular Dilatation Disease) est une maladie grave qui atteint tous les oiseaux et plus particulièrement les psittacidés. La PDD est une maladie courante dont l'issue est malheureusement souvent fatale. Très contagieuse, elle contamine généralement la majorité des oiseaux de l'élevage. La PDD se caractérise par une dilatation du proventricule (partie du tube digestif située avant le gésier) entrainant des troubles neurologiques. La PDD est, dans la grande majorité des cas, due à la présence d'un virus l'Avian Bornea Virus (ABV).

Perroquet très maigre, infecté par la proventriculite (PDD)
Perroquet amaigri, infecté par la proventriculite (PDD)
cacatoès infecté par la PDD
Cacatoès de Goffin infecté par la proventriculite (PDD).
On remarque que le proventricule est très dilaté.

Symptômes

La dilatation du proventricule entraine des régurgitations, la présence d'aliments non digérés dans les fientes et des blocages de jabot. Des problèmes neurologiques peuvent également apparaitre (perte d'équilibre, paralysie partielle). Ce trouble, à l'origine digestif, entraine une perte de poid importante et les oiseaux deviennent rapidement apatiques.

Transmission

Le mode de transmition de la PDD et de l'avian bornea virus est malconnu. Toutefois, le virus est extremement contagieux et infecte généralement la majorité des oiseaux de l'élevage.

Type d'échantillon

Le dépistage de PDD se réalise soit par sérologie soit par PCR en détectant directement l'ARN du virus responsable. Dans le cas d'un test par sérologie, il faut nous fournir impérativement du sang mis dans des tubes avec ou sans conservateur (héparine, EDTA etc.). Dans le cas du test PCR, il faut nous fournir un écouvillon cloacal, ou, suite à une autopsie un morceau de cerveau. Ces kits peuvent être commandés gratuitement sur cette page.

Dépistage et interprétation des résultats

Dépistage

De nombreuses maladies causées par des agents pathogènes peuvent être détectées efficacement par PCR (PBFD, Polyoma, Chlamydiose etc) en détectant des gènes spécifiques à ces agents pathogènes. Cependant, les travaux de recherche sur la PDD montrent que la méthode sérologique par ELISA est plus fiable que la PCR pour le dépistage des infections chroniques de PDD. Le dépistage de la proventriculite par ELISA est une méthode plus longue et de ce fait les résultats sont disponibles dans un délai de 4 à 15 jours à réception des échantillons. Pour la méthode par PCR, les résultats peuvent être disponibles en 3 à 6 jours, 24h pour l'option EXPRESS.

Interprétation des résultats

Le résultat du test de dépistage de la proventriculite (PDD) peut être négatif ou positif. Dans le cas du test par sérologie, un résultat négatif signifie uniquement que le prélèvement analysé ne contient pas d'anticorps contre l'avian bornea virus. Un résultat positif signifie que l'oiseau est infecté par l'avian bornea virus.
Dans le cas du test par PCR, moins fiables, un résultat négatif peut être remis en doute si l'oiseau présente des signes cliniques évidents et évocateurs. En cas de résultat positif, il convient de placer l'oiseau en quarantaine, de désinfecter toutes les surfaces, de prendre contact avec un vétérinaire spécialisé et de re-tester l'oiseau dans 90 jours.

 Copyright © 2015. Tous droits réservés.


GENIMAL Biotechnologies Estaing 42140 Virigneux, France
Tél: 04.83.43.30.50         Email: contact@genimal.com