Seulement 3 plumes sont nécessaires

Prélever des plumes est probablement l'échantillon le plus facile à réaliser pour un test ADN chez un oiseau.

correct feathers
Incorrect feathers
1

Prélever les plumes

Pour les espèces de taille moyenne, comme la perruche calopsitte (Nymphicus hollandicus), prélevez 3 plumes sur le dos. Pour les espèces plus grandes, comme le Gris du Gabon (Psittacus erithacus), 2 plumes du dos sont suffisantes. Pour les espèces de petite taille comme le chardonneret (Carduelis carduelis), prenez 2 plumes de queue. Les plumes non matures comme les tuyaux sont acceptées. Dans ce cas, prenez 5 à 6 plumes de 2 cm minimum.
2

Stockage

Scotchez directement ces plumes sur nos kits de prélèvement.
  • Ne prenez pas les plumes tombées sur le sol, mais prélevez les plumes directement sur l'oiseau.
  • Ne pas utiliser de sac en plastique pour mettre les plumes.
  • Soyez sûr que la pointe de la plume est présente (calamus). Chez les oisillons de certaines espèces (Psittacus genre, Poicephalus genre), les jeunes plumes ont tendance à se casser entre la plume et la pointe de la plume.
Les 3 erreurs les plus communes