PKD – Polykystose rénale du chat

44,90

Délai : 3 à 6 jours ou 3 jours en Express
Race : De nombreuses races, voir la description du test ADN
Échantillon : Ecouvillon buccal, ou sang dans tube EDTA ou sang dans tube sec

Effacer
SKU : PKD-chat-polykystose-rénale Catégorie :
N/N : Normal, aucune copie de la mutation de la PKD. N/PKD : une copie de la mutation de la PKD, le chat peut développer cette maladie. PKD/PKD : 2 copies de la mutation de la PKD, le chat peut développer cette maladie.

Prédisposition selon les races

La polykystose rénale (PKD) est une maladie héréditaire génétique affectant les chats et nombreux mammifères.
La PKD a été observée chez de nombreuses races de chat :
Races à risque élevé : Persan (26 %), Ragdoll, Birman, British Shorthair (12 %), Européen, British Longhair, Burmilla, Asian, Cornish Rex, Devon Rex, Exotic Shorthair (37 %), German Rex,
Havana bown, Highland fold, Highland straight, Scottish fold, Rex Californian, Selkirk rex, Snowshoe, Tiffany
Races à risque moyen : Maine coon (2 %), Siamois, Norvegian, Angora turc, Bombay, Oriental, Sibérien, Tonkinois, Turkish Van
Races à faible risque : toutes les autres races

Effet sur les reins

La PKD abouti à la formation de kystes rénaux rempli de liquide. Ces kystes perturbent le fonctionnement des reins (insuffisance rénale) et peuvent conduire à la mort du chat atteint.
L’évolution et la sévérité de la PKD dépend de la taille et du nombre de kystes rénaux.
Chez un chaton génétiquement atteint de PKD, les kystes sont microscopiques et sont présent dès la naissance. Avec l'âge, les kystes s'agrandissent progressivement et peuvent atteindre plusieurs centimètres de diamètre.
Dans la majorité des cas, les kystes se développent lentement, et les symptômes apparaissent à l’âge de sept ou huit ans. Dans certains cas, l’évolution est beaucoup plus rapide.

PKD chez le chat

Sur la gauche un rein normal, sur la droite un rein PKD (présence de nombreux kystes)

Réalisation du test génétique

Le test ADN pour la détection de la PKD peut être effectué dès l'âge de 6 à 8 semaines. Comme tous les tests génétiques, ce test est très fiable.
Le test se réalise généralement à partir d’un Ecouvillon buccal, rapide et facile à prélever.

Voici la liste des différents types d’échantillons qui sont acceptés pour ce test :
  • Ecouvillon buccal
  • sang dans un tube EDTA
  • Sang dans tube sec

Conséquences

La PKD présente donc un risque majeur :

  • Pour un chat de compagnie, il est important de tester le chaton pour savoir si il développera plus tard la PKD.
  • Pour un chat destiné à la reproduction, il est essentiel de procéder à ce test pour vous assurer que ce dernier ne transmettra pas la PKD à sa progéniture.

Ce test PKD ne permet pas de déterminer la gravité de la PKD.

Traitement

Il est important de déceler tôt la PKD afin de mettre en place un traitement efficace. Ces traitements aident à limiter et retarder l’apparition des symptômes, mais ne permettent pas de guérir les chats de la PKD.

Races disponibles pour le test : PKD - Polykystose Rénale Féline


Les races suivantes sont reconnues :
  • Abyssin
  • American Curl
  • American Shorthair
  • American Wirehair
  • Angora Turc
  • Asian
  • Autre Race
  • Balinais
  • Bengal
  • Bleu Russe
  • Bobtail Americain
  • Bobtail Des Kouriles
  • Bobtail Japonais
  • Bombay
  • British Longhair
  • British Shorthair
  • Burmese Americain
  • Burmese Anglais
  • Burmilla
  • Californian Rex
  • Californian Spangled
  • Ceylan
  • Chartreux
  • Chausie
  • Cornish Rex
  • Cymric
  • Devon Rex
  • Donskoy
  • Europeen
  • Exotic Shorthair
  • German Rex
  • Havana Brown
  • Highland Fold
  • Highland Straight
  • 35 autres races sont disponibles. Afficher toutes ces races.

Comprendre les résultats du test : PKD - Polykystose Rénale Féline


N/N : Normal, aucune copie de la mutation de la PKD. N/PKD : une copie de la mutation de la PKD, le chat peut développer cette maladie. PKD/PKD : 2 copies de la mutation de la PKD, le chat peut développer cette maladie.
Nom du test : PKD - Polykystose Rénale Féline
Gene Mutation : PKD1 c.10063C>A
Transmission : autosomique dominante (plus d’informations)
Pénétrance : incomplète (plus d’informations)
Résultat du testPKD - Polykystose Rénale Féline statut (PKD1 c.10063C>A)État de santé
N/NAucune copie de la mutation PKDL'animal est normal
PKD/N1 copie de la mutation PKDL'animal est ou sera ou pourra être affecté
PKD/PKD2 copies de la mutation PKDL'animal est ou sera ou pourra être affecté

Tableau des croisements du test : PKD - Polykystose Rénale Féline


Mère N/NMère PKD/NMère PKD/PKD
Père N/N100% N/N50% N/N
50% PKD/N
100% PKD/N
Père PKD/N50% N/N
50% PKD/N
25% N/N
50% PKD/N
25% PKD/PKD
50% PKD/N
50% PKD/PKD
Père PKD/PKD100% PKD/N50% PKD/N
50% PKD/PKD
100% PKD/PKD

Exemple de certificat pour le test : PKD - Polykystose Rénale Féline

Cliquez sur le certificat exemple ci-dessous pour l’ouvrir.

Certificat

Références

Leslie A. Lyons, David S. Biller, Carolyn A. Erdman, Monika J. Lipinsky, Amy E. Young, Bruce A. Roe, Baifang Qin, Robert A. Grahn : Féline de polykystose rénale maladie Mutation dans PKD1, J Am Soc Nephrol 15:2548-2555, 2004

Avis

Il n’y a aucun avis.

Seul les clients connectés et qui ont acheté ce produit peuvent laisser un avis.